Le jeu Journey sur PSN est encensé pour ses qualités de dépaysement ou son gameplay. Ce fut le cas aussi pour Flower qui était l’un de mes premiers jeux sur la console de Sony. J’ai effectivement apprécié cette itération pour les raisons suivantes :

  • Gameplay simple, mais original,
  • Des graphismes superbes,
  • Un dépaysement assuré, car simple à comprendre.

 

Pour le jeu Journey, ce fut un voyage autrement plus pénible. Les raisons sont simples :

  1. Design original, mais tellement trop que j’ai eu du mal à accrocher,
  2. Graphisme okay, mais l’aspect du perso, bouark,
  3. Jouabilité : ou sont mes objectifs ? Mais surtout comment je manie ce fichtre de personnages ?

 

Pourtant j’apprécie les expériences nouvelles comme un Heavy Rain, Flower, Limbo ou les suites survitaminées à la DIablo 3, mais pour Journey j’ai passé une demie heure à m’ennuyer et à me poser des questions trop compliquées :

  • Ok je dois suivre le soleil, mais comment je me déplace,
  • Ah faites les taire, les bébêtes

Bigre ThatGameComany c’était mieux avant … D’autres expériences m’attendent si j’en crois ce papier « Le jeu vidéo, l’art du siècle » …